POL |
ENG |
 
FURIA - Marzannie, Krolowej Polski
 
CD
LP
 
tracklist:
 

1. Wyjcie psy
2.
3. Wodzenie
4. Skads do nikad
5. Kosi ta śmierc
6. Podz w dol
7. Sa to kola

   
  download infosheet
   
   
   
 
 

album info:

artist: FURIA
title: Marzannie, Krolowej Polski
format: CD/LP
playing time: 43:01
release date: 20.03.2012
catalogue number: MOON 079
style: black metal
availability: available

 
overview:
 
  • brand new, 3rd full-lenght album from FURIA!
  • extremely potent black metal with excellent musicianship
    and a lot of originality, cold, sinister, mournful, angry,
    melancholic...
  • perfectly built and crafted monolith of atmosphere, cold
    hatred, nothingness, whirlwind of icy melodic riffing, blasting
    drums and evil, agonizing vocals!
  • released as jewel case CD with 10 panel inlay
  • also available as gatefold 12" LP vinyl version with alternate artwork

Polish act FURIA was formed in 2003. Words that are most frequently used to describe their unique brand of Black Metal include cold, sinister, mournful, angry, melancholic - and they'll all fit. From the beginning their style presents the band going individual and its own path and are not afraid of testing the antiquated rules of what Black Metal is capable of.

Formed in 2003.
All musicians are also involved in black metal band Massemord.
Debut demo "I Spokój " out in 2004.
Second demo "I Krzyk" recorded in 2005.
First full-length "Martwa Polska Jesień" released in 2007.
Signed to Pagan Records in 2008.
EP "Płoń" out in February 2009.
Second full-length album "Grudzień za grudniem" released in 2009.
Mini album "Halny" out in 2010.
Third full-lenght "Marzannie, Królowej Polski" recorded in December
2011/January 2012.

 

REVIEWS:

Polish Black Metal band Furia released in March 2012 their third album through Pagan Records called Marzannie, Krolowej Polski. For those who haven't heard this album yet, here is a short description.
The artwork is very icy and grey, a bit ghostly with the snow and the moon, some creepy figure... Well, take a look at the picture below and you will know what we are talking about here!
Well, this is quite experimental, quite different from the traditional and from the trendy Black Metal albums and bands we have been used to. Very groovy, very unconventional, very melodic, powerful and unexpected. 
Yes, there are growls and suffered voices and moaning, but also a very assured singer who knows for sure what is the perfect time for the growl and for the moaning and for the suffered throaty voice. Please, don't mistake the unexpected with the confused, because there is nothing or no one confused in here! These masters know very well what they are doing. So if besides the normal Black Metal stuff you are also ready for some atmosphere (not the obscure one, but the ugly one, in a very good way), melody, broken passages, acoustic riffs, repetitive interludes, slow doomish beats, clean voices, a very prominent bass, heaviness, then this is what you should look for.
It's so full, so engaging, so majestic and marvelous, so sinister and melancholic, making words meaningless. Really impressive, and one of the 10 best Black Metal albums in 2012 for Lachryma Christi. 
Definitely Furia is a very different band and this album is just another masterpiece that will not leave you disappointed, if this is your kind of thing. If not, it's always worth a try, who knows if it doesn't become your kind of thing? Nowadays we are bombed by so many music and bands that it's hard to find something that really feels like fresh air and like something that makes a very good point. Lachryma Christi has been pleasantly surprised with some albums that came out this year and Marzannie, Krolowej Polski is undoubtfully one of the best.
Lachryma Christi Zine

 

FURIA est un des groupes de Black Metal les plus intéressants de la scène polonaise. Leur premier album sorti en 2005, « Martwa Polska Jesien », est un petit bijou de sombre désespoir ; ils se sont démarqués de la masse grâce à leur approche expérimentale et aux cris inoubliables de Nihil – qui pourrait par exemple rivaliser avec un Niklas Kvarforth (SHINING), dans un hypothétique concours des chanteurs les plus torturés de notre bas monde… Après un second album tout aussi excellent (« Grudzien Za Grudniem »), et un EP (« Halny ») un peu au-dessous de la barre qu’ils avaient placée très haute, voilà qu’ils nous invitent à goûter leur troisième album aux effluves empoisonnées, « Marzannie, Krolowej Polski ».

Il s’agit bien d’un album de « Black Metal », les blast beats et les cris inhumains nous plongent dans ces ténèbres glauques et froides que l’on connaît. La production, tout en restant audible, ne joue pas la carte de la transparence et de la modernité, et c’est tant mieux. Mais ce Black Metal « à l’ancienne » est un fond de base pour se livrer à des expérimentations malsaines et dérangeantes. Parfois flirtant à la limite du psychédélique, de l’ambient ou de l’atmosphérique, les compositions sont toujours sombres et mettent à l’épreuve nos émotions et nos nerfs.

Les progressions des riffs sont remarquables ; souvent simples et majestueux, ils se déploient pour se perdre dans des abîmes d’apathie, pour ensuite ressurgir à la surface dans une explosion douloureuse et digne, secondée par la batterie qui martèle ses rythmes diaboliques. Tous les morceaux ont cette tendance à créer des atmosphères à la fois mélancoliques et angoissantes. Cela peut commencer par ces riffs épiques, répétés assez longtemps pour qu’ils nous hypnotisent et nous rentrent sous la peau ; puis c’est un break déstabilisant qui nous plonge dans l’inconfort ; on se retrouve alors dans une ambiance claustrophobe, entourés de sons étranges et inquiétants, à se demander d’où l’ennemi pourrait arriver… puis c’est un petit rayon (presque) rassurant qui nous parvient sous la forme d’un riff clair joliment égrené, soudain piétiné par l’apparition fantomatique qu’est la voix de Nihil, aux incantations douloureuses ou aux râles agonisants.

FURIA ne cherche pas à être plus rapide ou violent que leurs voisins. Mais ils ont cet excellent « sens du drame » qui les fait sortir du lot. « Marzannie, Krolowej Polski » capte l’attention dès les premières notes et ne lâche pas l’auditeur, le prenant par le collet et l’envoyant valser dans des mondes à la fois inquiétants et oniriques, dont la trame narrative ne manque pas de suspense et de rebondissements. Les émotions véhiculées par les guitares et le chant Black sonnent comme de vraies émotions, pas comme un déversement stérile de pseudo-haine. Et c’est une chose hautement appréciable.

Cependant, certaines critiques un peu plus négatives peuvent apparaître lorsque l’on compare cet album à ses monumentaux prédécesseurs. On peut à la rigueur regretter les sublimes passages acoustiques que l’on entendait parfois dans « Grudzien… », ou l’extrême puissance des riffs écorchés de « Martwa… ». De plus, le chant de Nihil est moins mis en avant que dans les précédents albums (à la fois dans la production et dans son « temps de parole »), ses expressions sont moins bouleversantes et explosives. Mais cela peut être le résultat d’un choix conscient, les émotions passant plus par les guitares et les expérimentations musicales que par la forte personnalité vocale du frontman.

Sans être révolutionnaire ou absolument extraordinaire, il s’agit là d’un très bon album de Black Metal, original, et je le recommanderai volontiers. En particulier, si comme moi vous appréciez à la fois AGALLOCH (pour leur poignante mélancolie) et DEATHSPELL OMEGA (pour leurs expérimentations terrifiantes), vous pourrez trouver dans cette sortie un intérêt certain ! 8/10
Pavillon666

 

 

 
Copyright (c) 2010 Pagan Records - All Rights Reserved | NEWS | RELEASES | BANDS | MP3 | CONTACT
DESIGN BY MLF | STUDIO XIII
Pagan Records MySpace Pagan Records LastFm Pagan Records YouTube